Les 11 curiosités architecturales de Norvège

Temps de lecture : 9 min

“Powered by nature.” A en croire son slogan touristique, la Norvège n’aurait que des paysages naturels à offrir. Entre son réseau de fjords uniques au monde, de ses îles Lofoten idylliques ou des alpes scandinaves multi-millénaires, le royaume est incontestablement un passage obligé pour tout amoureux des grands espaces.

Réduire cependant la Norvège à ses panoramas de cartes postales serait oublier la richesse de son patrimoine, à commencer par la multitude d’édifices construits par les Hommes. 

De la cathédrale ultra-moderne au-delà du Cercle polaire au restaurant englouti par la mer, visitez les plus belles merveilles architecturales qui respirent l’Histoire du design scandinave.

1. La cathédrale arctique de Tromsø (Ishavskatedralen)

A Tromsø, elle captive à elle seule toute l’attention depuis 1964. Osée, audacieuse, révolutionnaire, hors sujet : chacun y va de son avis pour caractérisée la cathédrale arctique de Tromsø.

Avec ses 11 triangles qui s’enchaînent et forment le toit, on dit de Tromsøysynd kyrke qu’elle ressemble soit à des icebergs, soit aux séchoirs à morue typiques norvégiens. Officiellement, l’architecte Jan Inge Hovig a souhaité rendre hommage à l’habitat traditionnel des peuples Samis, la tente, recouverte d’une pellicule de neige. L’immense vitraux qui parcourt la façade sud permet de voir se refléter les aurores boréales des longues nuits hivernales des latitudes polaires. En été, les concerts du soleil de minuit donne vie au lieu et ajoute une touche de sacrée dans cet édifice déjà mystique .

Dubitatif ou convaincu par l’esthétique de la cathédrale arctique ( , Tromsø joue depuis plusieurs décennies d’une comparaison qui l’a fait rougir de plaisir : on l’appelle la “Paris du Grand nord”. Entre Tromsøysund kyrke et la Tour Eiffel, il faut reconnaître qu’une ressemblance existe.

Adresse : Hans Nilsens vei 41, 9020 Tromsdalen, Norvège Se rendre à la cathédrale arctique de Tromsø : Horaires d’ouverture : Tous les jours de 10h à 18h Tarifs : Gratuit Site web : https://www.ishavskatedralen.no/ – Infos pratiques.

2. Under, le restaurant sous l’eau

A son lancement, le restaurant Under avait fait grand bruit dans la presse internationale. Et pour cause : il s’agit à la fois d’une prouesse technique et offre une expérience véritablement unique dans le monde de la gastronomie. Son concept ? Déguster les plats d’un chef étoilé à plusieurs mètres… sous le niveau de la mer. Signifiant à la fois dessous et merveille en norvégien, Under est devenu en 2019 le premier restaurant subaquatique d’Europe.

D’extérieur, cette curiosité architecturale nordique fascine. Seule la moitié de la structure apparaît. L’autre moitié, inclinée à 7%, s’enfonce progressivement sous la ligne de flottaison sur 30 mètres pour se poser délicatement sur le fond marin. En avançant sur le pont qui relie l’édifice aux roches du rivage, vous acceptez de plonger dans l’inconnu. A l’intérieur, 100 couverts attendent curieux et gourmands pour vivre une immersion complète dans l’univers de Njörd, le Dieu de la Mer et des Vents dans les croyances Vikings.

Dans l’assiette, saumons sauvages, merlans et autres poissons locaux se subliment dans l’une des meilleures tables de Norvège, tandis qu’à travers les immenses fenêtres panoramiques, toute la faune et la flore maritime de la Mer du nord offre le plus beau spectacle que la nature puisse donner.

En plus de fonctionner comme un restaurant, Under fait également office de centre de recherche du milieu marin. A terme, le béton laissé volontairement brut se recouvrira de plantes aquatiques pour former un véritable récif artificiel.

Attention : la liste d’attente s’étire sur plusieurs mois, pensez à réserver le plus tôt possible.

Adresse : 4521 Båly, Norvège
Se rendre à Under Restaurant : En voiture – A 1h15 de Kristiansand, 3h de Stavanger et 4h30 d’Oslo
Horaires d’ouverture : Du mardi au samedi, de 18h à minuit
Tarifs : à partir de 2250 NOK (180€)
Site web : https://under.no
– Infos pratiques.

3. Le col de Trollstigen

Les États-Unis ont la Road 66 ; la Norvège possède également sa traversée mythique : la route 63. Classée comme l’une des plus belles routes du monde, elle dessine le chemin du paradis pour tout amateur de 2 roues. De l’incontournable Geiranger Fjord à Åndalsnes, Trollstigen n’est cependant pas conseillée pour ceux qui ont le vertige. Dénivelé de 6° en moyenne, 11 virages en épingle à cheveux dont on comprend difficilement comment un camion réussi la prouesse de s’y frayer un chemin, quelques accidents dont on taira la fin…

Ce “chemin des trolls” constitue un must-do si vous souhaitez avoir le souffle coupé. Une fois arrivé au sommet, que dire du panorama époustouflant sur les falaises vertigineuses des Alpes scandinaves. Les plus courageux peuvent même se frotter à ses 20km d’asphalte pour vaincre Trollstigen à vélo.

Attention : le rude climat en hiver oblige les autorités norvégiennes à fermer l’accès au col de mi-octobre à mai environ. Privilégiez le mois de juin ou septembre pour ne pas vivre un embouteillage, même à 820m d’altitude.

Adresse : Route 63, Trollstigen
Se rendre à Trollstigen : En voiture – A 2h d’Ålesund 
Mois d’ouverture : Du 16 au 30 octobre
Tarifs : Gratuit
Site web :
– Infos pratiques.

4. Le téléphérique de Loen

Que représentent les 11° de dénivelé face aux 45° du téléphérique de Loen ? Ce défi face à la gravité fait du Loen Skylift la ligne de téléphérique le plus raide de Norvège et le plus haut du monde. L’infrastructure récente (2017) permet de gagner 1000 mètres en moins de 5 min entre la station de Loen et le mont Hoven. Durant la montée, 170 mètres séparent la cabine de la parois rocheuse qu’il est possible d’admirer à travers les baies vitrées.

A l’arrivée, une station de montagne ultra moderne accueille les touristes ayant payé – chèrement – ce moment de frisson. Mais c’est surtout la vue exceptionnelle qui laisse de marbre. Au milieu de ce décor spectaculaire, du lac Lovatnet au glacier de Jostedal en passant par le mont Skåla et le réputé Nordfjord, les base jumpers s’élancent depuis la zone de décollage et semblent être avalés par la vallée en quelques secondes. Disparus du champ de vision.

Un autre moyen, plus sportif, est possible pour rejoindre le point de vue du mont Hoven : la via ferrata. Accessible pour tous les niveaux, chaque randonneur doit répondre à un seul impératif : domptez le plus long pont suspendu d’Europe (120 mètres). Attention aux bourrasques…

Adresse : 6789 Loen, Norvège
Se rendre à Loen : En voiture – A 2h30 d’Ålesund, 4h30 de Bergen et 6h d’Oslo
Horaires d’ouverture : Printemps/été, de 9h à 20h – Automne/hiver, de 10h à 17h
Tarifs : 440 NOK (40€)
Site web : https://www.loenskylift.com/
– Infos pratiques.

5. La cathédrale Nidaros, le gothique en terres Vikings

Dernière ville d’importance du rivage nord, Trondheim regorge de bâtiments culturels impressionnants. Et la cathédrale Nidaros peut fièrement défendre son titre de l’un des édifices historiques à ne pas manquer en Norvège. Quelques années plus tard, le code civil du Jutland « Codex Holmiensis » y a même été signé. Dans les années 1360, la forteresse était le plus grand château royal du pays.

Commencée en 1070, il fallu 230 ans pour venir à bout de sa construction et devenir ainsi la cathédrale médiévale la plus septentrionale du monde. Le vénéré Saint Olav y possède sa tombe et jusqu’en 1906, c’est au sein de sa nef que les rois norvégiens étaient couronnés.

Nidarosdomen est le point de ralliement des nombreux pèlerins qui parcourent le chemin de Saint Olav depuis la Suède. A l’intérieur, ces pénitenciers se mélangent aux visiteurs internationaux pour admirer ce chef d’oeuvre gothique et contempler les joyaux de la famille royale, exposés aux yeux de tous mais bien gardés.

Adresse : Kongsgårdsgata 2, 7013 Trondheim, Norvège
Se rendre à Nidarosdomen : En bus – Lignes 2 et 7, arrêt Nidarosdomen
Horaires d’ouverture : Toute l’année, lun – sam, de 9h à 14h / dim, de 13h à 16h
Tarifs : 100 NOK (9€)
Site web : https://www.nidarosdomen.no/
– Infos pratiques.

6. Heddal Stave, l’église construite par un troll

A chaque lieu de culte sa légende, et au pays des trolls, il est plutôt aisé d’imaginer les grandes lignes de l’histoire de l’église Heddal Stave. En effet, selon le folklore norvégien, un troll nommé Finn l’a construite en trois jours seulement. Du côté des historiens, c’est une toute autre version puisqu’avec ses dimensions (20 mètres de long et 26 de haut) Bokmål Heddal stavkirke représente la plus grande église en bois de Norvège.

Pour ajouter une touche mystique, l’église aux 3 tours fut construite sur le site même d’un ancien temple païen dont la nef a été convertie pour servir de chœur à la structure actuelle.  Elle demeure toujours en activité et est utilisée comme église paroissiale.

Adresse : Heddalsvegen 412, 3676 Notodden, Norvège Se rendre à Heddal Stave : En voiture – A 1h15 de Drammen et de Skien, 1h45 d’Oslo Horaires d’ouverture : Du 3 mai au 20 septembre, tous les jours de 10h à 17h Tarifs : 80 NOK (7€) Site web : http://www.heddalstavkirke.no – Infos pratiques.

7. La mythique route de l’Atlantique (Atlanterhavsveien)

Tapez “Norvège” sur Google Images, vous êtes sûr d’avoir déjà aperçu des images de la “Route de l’Atlantique”. Ce tronçon de 8 km relie le continent à l’île d’Averøy et s’affiche régulièrement en Une des magazines de voyage.

Domptant les remous de la Mer du nord, sautant d’île en île et sillonnant le relief abîmé de l’ouest norvégien, elle trône dans le palmarès des plus belles routes à faire pour un roadtrip. Construite dans les années 1980, la route de l’Atlantique se compose de 8 ponts dont le fameux Storseisundbrua, le plus long (260 mètres) et le plus haut (23 mètres). Plusieurs points de vue jalonnent la route pour contempler l’océan et l’archipel parfois gelés, au plus grand bonheur de tous les passagers. En 2005, la route a d’ailleurs obtenu le prix norvégien de la construction du siècle. 

Bonne nouvelle : le péage d’entrée originel qui permis de rentabiliser l’important investissement est désormais fermé. La route peut donc être emprunter comme bon vous semble et de façon totalement gratuite.

Adresse : Route 64
Se rendre à Atlanterhavsveien : En direction d’Averøy – A 2h30 d’Ålesund, à 3h30 de Trondheim
Horaires d’ouverture : Tous les jours de l’année
Tarifs : Gratuit
Site web : Page Wikipédia
– Infos pratiques.

8. L’église de Borgund Stave, une histoire de cubes

Contrairement à l’église Heddal Stave, l’église Borgund Stave – l’une des mieux préservées du pays – n’en est plus vraiment une. Avec près d’un millénaire d’histoire, elle s’est transformée en musée pour les touristes venus du monde entier.

La particularité de cette ancienne église tient au fait qu’elle est construit d’après un plan architectural totalement unique en son pour pour l’époque. Bien que indépendants les uns entre les autres, chaque étage soutient celui du niveau supérieur, de telle façon à former un “cube dans un cube”. 

Il a des toits en gradins, en surplomb, coiffés d’une tour. Le toit escarpé est couvert de planches horizontales et recouvert de bardeaux, bien qu’à l’origine il aurait été simplement imperméabilisé avec des planches. Borgund Stave est l’illustration parfaite du mix entre la culture chrétienne et la culture Norse. Pour les fans de la culture Vikings, les 4 têtes de dragon en bois qui surplombent le toit rappellent les anciens drakkars, preuve d’un glorieux passé.

Adresse : Vindhellavegen 606, 6888 Borgund, Norvège
Se rendre à Borgund Stave: En voiture – A 45 min de Flåm, à 3h de Bergen et 4h d’Oslo
Horaires d’ouverture : Tous les jours, de 8h à 20h (10h à 17h au printemps)
Tarifs : 100 NOK (8€)
Site web : http://www.stavechurch.com/borgund
Infos pratiques.

9. La cathédrale Northern Lights, touchez les aurores boréales

Phare, usine et voire crématorium : nul doute que l’édifice qui fait la renommée d’Alta a fait et continue de faire polémique. Conçue à partir de plaques de titane d’où semble jaillir une lumière divine, la cathédrale Northern Lights s’inscrit dans le mouvement de modernisme de l’architecture scandinave.

Sa majestueuse flèche qui s’enroule autour d’elle rend hommage aux danses féeriques des aurores boréales qui tourbillonnent au-dessus de la bourgade, à 50 km au nord du cercle polaire. Ouverte toute l’année, l’église renferme un autel intriguant et surtout un orgue soutenu par des installations aussi lumineuses qu’ingénieuses.

Ici, les matériaux bruts ont remplacé les traditionnelles églises en bois nordiques, signe que l’Eglise souhaite faire corps avec l’esprit de renouveau du pays. La cathédrale Northern Lights d’Alta s’inscrit à bien des égards dans la liste des bâtiments les plus audacieux de Norvège – et du monde.

Adresse : Markedsgata 30, 9510 Alta, Norvège
Se rendre à la Nothern Lights Cathédrale : En avion – A 2h30 d’Oslo / En voiture – A 5h15 de Tromsø
Horaires d’ouverture : Tous les jours de l’année, de 11h à 15h
Tarifs : Gratuit
Site web : –
– Infos pratiques.

10. Le point de vue de Stegastein

En Norvège, pour admirer les fjords millénaires, il faut bien souvent prendre de la hauteur – à pied, en voiture ou en funiculaire. Aurlandsfjord ne déroge pas à la règle. Pour contempler ce bras de mer qui pénètre dans les terres scandinaves, il faut d’abord emprunter la route sinueuse du Bjørgavegen. Au détriment de plusieurs virages serrés, vous comprendrez pourquoi le point de vue de Stegastein attire tant de monde.

Conçue par une équipe d’architectes en 2006, la plate-forme d’observation Stegastein décroché plusieurs prix internationaux. Sa longue passerelle d’acier de 30 mètres de long surgit littéralement de la forêt environnante. Au bout de ce bras, cette fois artificiel, les mots manquent face à la vue à 180° sur tout le fjord… qui dort paisiblement à 650 mètres en dessous. Avec Flam, Stegastein est bel un bien un incontournable dans la région. 

Adresse : Bjørgavegen 83, Norvège
Se rendre à Stegastein : En voiture – A 20 min de Flåm, à 1h de Borgund Stave, à 2h45 de Bergen
Horaires d’ouverture : Toute l’année, du mardi au dimanche – De 10h à 16h
Tarifs : 335 NOK (30€)
Site web : https://www.visitflam.com/stegastein-viewpoint
– Infos pratiques.

11. Flørli 4444, l’escalier aux mille marches

Le plus haut, le plus long, le plus vertigineux… Les superlatifs ne manquent pour décrire les lieux les plus étonnants de Norvège – et un superlatif de plus ! Comme son nom laisse le deviner, l’attraction de Flørli 4444 se trouve sous vos pieds. Ou plutôt devant vous. Et même au-dessus de votre tête. Bref, les quelques 4.444 marches qui mènent au lac Ternevatnet en font le plus long escalier en bois du monde. Loin de n’être qu’une attraction touristique de plus, des dizaines d’ouvriers partaient de Lysefjord pour accéder aux centrales hydroélectriques du village de Flørli.

Malheureusement pour la cité, elle s’est vidée de ses habitants suite à l’automatisation des lignes de communication. Ville fantôme l’hiver, Flørli semble vivre une deuxième jeunesse avec les nombreux touristes prêts à gravir les 4.444 marches d’escalier pour rejoindre le Pulpit Rock. Prêt pour avoir des cuisses en béton ?

Adresse : 4128 Fløyrli, Norvège
Se rendre à 4128 Flørli : En voiture – A 1h15 de Stavanger (jusqu’à Forsand ou Songesand) puis traversée en bateau de 20 min
Horaires d’ouverture : Du 1er avril au 27 septembre, de 11h à 19h
Tarifs : Gratuit
Site web : https://www.florli.no/
– Infos pratiques.

Partager cet article nordique

A propos

L’instant nordique est la destination numérique de l’actualité et de l’art de vivre scandinave et nordique. Bienvenue sur le premier blog français consacré à la culture danoise, suédoise, norvégienne et finlandaise !

Commencer ici

Nouveau sur le blog ? Cliquez ici pour découvrir le projet !

Suivez-nous :

linstant-nordique-blog-webzine-facebook instagram

Recevez la newsletter !
Les articles
tout chaud
Vos articles favoris
Vous pourriez aimer

Articles

1 Commentaire
  1. Pernot

    Bravo pour le travail effectué sur ce merveilleux pays que nous connaissons un petit peu pour avoir fait la Norvège sur L.Express côtier et la traversée en train Oslo Bergen.
    M et JC .P

    Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *