Les 11 desserts nordiques emblématiques de la gastronomie d’Europe du Nord

Temps de lecture : 6 min

Depuis plusieurs années maintenant, l’attrait pour le style de vie nordique s’est largement propagé au-delà des frontières. De la curiosité originelle presque exotique pour le design scandinave, épuré et minimaliste, le monde découvre petit à petit que la culture nordique ne se résume pas à un groupe pop des années 80 et un géant de l’ameublement en kit.

Aujourd’hui, le lifestyle du nord de l’Europe est érigé comme l’équilibre idéal à atteindre dans son quotidien. Et la gastronomie nordique n’échappe pas à la règle.

À l’opposé de nos certes exceptionnelles mais souvent caloriques pâtisseries françaises, les desserts scandinaves répondent eux aussi à l’état d’esprit que l’on partage dans la région. Lagom. Comprenez « ni trop, ni trop peu, juste ce qu’il faut. » Quand la base d’une majorité des recettes repose sur une pâte levée ou briochée, c’est la douceur des épices qui caractérise généralement chaque pâtisserie. À coup de safran, de cannelle, de cardamome ou de vanille.

Avec une telle approche en matière d’équilibre, pourquoi la pâtisserie nordique est-elle si peu considérée ?

Peut-être faut-il rester un peu patient avant de voir débarquer ces spécialités sucrées dans nos contrées. Encore est-il qu’une des meilleures gourmandises scandinaves commence déjà à s’afficher dans nos boulangeries – la pâtisserie suédoise préférée de L’instant nordique : les roulés à la cannelle (Kanelbullar). 

Tour d’horizon des 11 meilleurs desserts et pâtisseries scandinaves et nordiques. Danemark, Norvège, Finlande et Suède, il y en vraiment pour tous les goûts !

1. Les incontournables roulés à la cannelle – Kanelbullar

Ode à la cannelle avec ces kanelbullar maisons. ©Fridas Blogget

Que serait le fameux fika sans son fidèle roulé à la cannelle ? En Suède, déguster un kanelbulle entre amis reste la combinaison parfaite pour une pause café réussie. L’amour des Suédois pour ces petites brioches à la cannelle est si profond qu’une fête nationale a lieu chaque année en son honneur. Le 4 octobre, boulangeries et restaurants affichent leurs plus belles créations pour célébrer la Journée des brioches à la cannelle. 

Retrouvez la recette traditionnelle des roulés à la cannelle dans cet article.

La viennoiserie suédoise est traditionnellement beaucoup moins collante et sucrée que la très populaire version américaine. L’autre particularité repose sur le fait qu’une pincée de cardamome est ajoutée à la pâte. Une épice qui se marie à merveille avec la cannelle. Garnis de grains de sucre perlé, les kanelbullar ou kanelsnegle au Danemark font immanquablement figure du plus classique des desserts scandinaves.

L’instant gourmand.

2. L’estival gâteau aux fraises – Jordgubbstårta

Frais, fruité et généreux. Le Jordgubbstårta, le gâteau d’été par excellente. ©Arla.se

En Suède, le Jordgubbstårta est synonyme du retour des beaux jours, des longues heures passées à se prélasser au soleil. Bref, cette pâtisserie évoque l’essence même de l’été. 

Malgré son nom, le Jordgubbstårta n’est en réalité pas une tarte mais bien un gâteau à base de génoise. Originaire de Suède continentale, il est particulièrement apprécié pour son duo d’ingrédients savoureux : des fraises fraîchement cueillies et une généreuse quantité de crème anglaise. Ce fourrage fait du Jordgubbstårta l’un des gâteaux scandinaves les plus gourmands. Pour la touche finale, un glaçage épais recouvre les couches successives du fourrage, sur lequel viennent se poser délicatement quelques fraises coupées. Idéal pour une fin de repas, ce gâteau aux fraises se retrouve sur toutes les tables à la mi-août.

3. Le dessert royal, le gâteau des princesses – Prinsesstårta

Pas besoin d’être une princesse pour reprendre une part de prinsesstårta. ©BBC food

Fierté nationale de la Suède, le gâteau des princesses – en suédois prinsesstårta – est baptisé ainsi en raison de sa popularité auprès des têtes couronnées. Ce gâteau éponge multicouches trouve son originalité dans le superbe enrobage vert de massepain (pâte d’amandes). 

À l’intérieur, uniquement des bonnes choses. On y trouve de la crème pâtissière à la vanille, une bonne dose de confiture de framboises et une épaisse couche de crème fouettée. Le prinsesstårta se veut l’emblème des desserts à partager lors d’une occasion particulière telle qu’une fête d’anniversaire. Admirez l’empilement des couches successives, le gâteau des princesses est si parfait à l’intérieur que vous n’aurez presque pas envie de le manger.

4. Le semla, le plus chou des desserts scandinaves

Tout mignon, ces choux Semla. ©Visit Sweden

Semla au singulier ou semlor au pluriel. Encore un dessert suédois, cette fois version plaisir coupable. Ces petits pains à la cardamome dans lesquels s’échappent un fourrage de crème fouetté à la vanille pourrait être un penchant de notre Paris – Brest français. Sans la crème pralinée, mais avec une délicieuse pâte d’amandes nichée au creux du chou. 

Les semlor sont traditionnellement consommés la veille du Carême au mois de mars. À l’instar des kanelbullar, ils ont eux aussi droit à leur jour de gloire lors du Semmeldagen ou Fettisdagen – Mardi gras. Aujourd’hui, le semla s’affiche dans de nombreux magasins tout au long de l’année, pour le plus grand bonheur des gourmands.

5. Le croustillant feuilleté à l’abricot – Spandauer

Les spandaeur, puit de bonheur. ©Pinterest

Le spandauer n’est pas la viennoiserie scandinave la plus simple à prononcer. Et pourtant, on la retrouve un peu partout dans le monde, généralement appelée Danish pastry. Au Danemark, il est possible d’acheter un spandauer bon marché aussi bien dans un 7-Eleven qu’il peut intégrer la carte d’un grand restaurant de Copenhague. 

Sa pâte croustillante et feuilletée qui renferme un cœur moelleux de pâte d’amandes danoise, une crème anglaise onctueuse et un coulis de confiture d’abricot ou de framboise apaisent les petits creux et réconfortent les esprits embrumés. Idéal pour un tea party, un coffee break ou un petit-déjeuner typique.

6. Le délice aux amandes de Mr Runberg – Runebergintorttu

Runebergintorttu, la preuve d’amour à la finlandaise. ©Lankava.fi

Appelées ainsi pour rendre hommage au poète finlandais Johan Ludvig Runeberg, dont on dit qu’il aimait passionnément ce gâteau, les tourtes de Runeberg ou Runebergintorttu incarnent peut-être la pâtisserie nordique la plus secrète de cette liste. 

Ces gracieux cylindres sont remplis d’amandes, d’arrack ou de rhum sur lesquelles viennent se lover une cuillère de confiture de framboises et un subtil glaçage au sucre blanc. Malheureusement, on ne peut se délecter des Runebergintorttu qu’aux alentours du 5 février, date d’anniversaire du poète. Une légende affirme en effet que ces petits gâteaux finlandais ont été inventés par la femme de Runeberg en personne. Il faut parfois être patient pour apprécier la gastronomie nordique.

7. Le cheese cake façon suédois – Ostkaka

Ce cheesecake suédois va vous apporter le sourire. ©Laudbertinsson

Spécialité des régions du Småland et du Hälsingland, l’ostkaka n’a rien à envier à son cousin éloigné américain, le fameux cheesecake. Élaboré à partir d’amandes amères, ce cheesecake utilisent les mêmes ingrédients, avec un soupçon de légèreté en plus. L’ostkaka est traditionnellement accompagné de confiture de myrtille, de mûres des marais ou d’airelle.

Afin d’apprécier toute la délicatesse de l’ostkaka, il est préférable de le consommer tiède plutôt que froid.

8. Le plus classique des brownies – Kärleksmums

Choco, coco, dodo avec ces délicieux kärleksmums. ©Wonder Squares

Les kärleksmums, communément traduits en anglais par « love treats » ou « love yums« , s’adressent essentiellement aux amoureux de chocolat. 

À l’image des brownies, les kärleksmums invitent à déguster une part de légèreté chocolatée. Un nuage à la noix de coco vient surmonter la ganache souvent riche en café ou en chocolat. Extrêmement populaires en Norvège et au Danemark, ces moelleux tout choco remplacent parfois les kanelbullar lors du fika. Le plus dur, c’est de n’en manger qu’un. On vous aura prévenu !

9. La brioche au safran de décembre – Lussebullar

Lussebullar, la brioche scandinave à l’épice la plus chère du monde. ©Kungsornen

Retour en Suède pour cet 9ème dessert nordique à déguster au moins une fois dans sa vie. Le 13 décembre, le pays célèbre la Sainte-Lucie, la fête de la lumière particulièrement importante aux yeux des Suédois. Importante à leurs yeux, même également pour leur bouche. C’est en effet ce jour, et uniquement ce jour, que l’on peut croquer dans les lussebullar

En forme de joli “S”, ces brioches ont la spécificité d’avoir une couleur jaune prononcée donné par l’ingrédient clé des lussebullar : le safran. À leurs extrémités, deux petits raisins secs apportent le zeste de gourmandise qu’il manquait. Dans un pays où les hivers sont longs, les lussebullar sont un symbole de lumière, de joie et d’espoir.

10. Les traditionnelles pirogues caréliennes – Karjalan piirakka

Les pirogues de Carélie, un dessert salé qui ne tombera pas à l’eau. ©Pinterest

Il ne vous sera sans doute pas étonnant d’apprendre que les pirogues de Carélie ont pour origine… la Carélie. Les karjalan piirakka ont permit à cette région de la Finlande intérieure de se faire un nom dans le pays aux mille lacs grâce à ces viennoiseries salées. 

Constitués d’une pâte de seigle fourrée au riz au lait, ils sont l’incarnation même de la vie en toute sobriété de l’époque. Autrefois, la garniture des karjalan piirakka se composait d’ailleurs plutôt d’une bouillie d’orge ou d’une purée de navet, avant que le riz au lait conquiert le palais des Finlandais. Conseil : faîtes réchauffer quelques secondes votre petite tarte en ajoutant une noix de beurre pour apporter de la saveur et adoucir la texture. 

11. Le savoureux Butterkaka

Peu de beurre dans ce butterkaka, mais énormément de gourmandise. ©Visit Sweden

Si vous êtes un/e inconditionnel/le de la cannelle, alors le butterkaka devrait être votre dessert scandinave préféré.  Le nom butterkaka est en réalité un mélange du mot anglais butter et du mot suédois kaka et se traduirait donc littéralement par « gâteau au beurre ». Mais il n’en est rien, puisqu’il s’agit d’une multitude de brioches à la cannelle, les fameux kanelbullar. Entre chaque roulé se loge un fourrage à la pâte d’amandes et une délicieuse crème anglaise à la vanille. On en salive d’avance.

Un dessert scandinave ou nordique manque à l’appel ? Dites-le nous en commentaires.

Partager cet article nordique

A propos

L’instant nordique est la destination numérique de l’actualité et de l’art de vivre scandinave et nordique. Bienvenue sur le premier blog français consacré à la culture danoise, suédoise, norvégienne et finlandaise !

Commencer ici

Nouveau sur le blog ? Cliquez ici pour découvrir le projet !

Suivez-nous :

linstant-nordique-blog-webzine-facebook instagram

Recevez la newsletter !
Les articles
tout chaud
Vos articles favoris
Vous pourriez aimer

Articles

Dessert scandinave : la recette du gâteau aux fraises suédoise, la Jordgubbstårta

Dessert scandinave : la recette du gâteau aux fraises suédoise, la Jordgubbstårta

Le gâteau aux fraises, appelé Jordgubbstårta en suédois, est le dessert scandinave d’été par excellence qui ne se démode jamais. Préparez le gâteau bien à l’avance pour qu’il ait le temps de prendre dans le réfrigérateur pendant la nuit.
Ce gâteau aux fraises est parfait pour le milieu de l’été, les fêtes d’anniversaire ou les fêtes d’été.

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Köttbullar traditionnels : la recette de boulettes de viande suédoises meilleure que chez IKEA | L'instant nordique - […] les grands, les boulettes de viande à la suédoise représentent une véritable institution de la gastronomie de royaume scandinave.…
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *