Les plus beaux points de vue de Stockholm

Temps de lecture : 6 min

Avec ses 14 îles et son archipel verdoyant, Stockholm entretient une relation particulière avec l’eau. Coincée entre les rives de la Baltique et les bords du lac Mälaren, la ville s’est étendue progressivement le long d’un archipel d’îlots rocheux. Cette situation géographique unique offre un cadre idéal pour admirer la capitale autoproclamée de la Scandinavie en prenant un peu de hauteur.

 

Au détour d’une ruelle escarpée, depuis le promontoire du dernier restaurant tendance ou sur la terrasse de la tour de la télévision, dominer les toits de la ville se mérite. Découvrez la liste des plus beaux panoramas pour observer Stockholm, de jour comme de nuit.

Skinnarviksberget, le spot made in local

A la tombée de la nuit, par une douce soirée d’été, c’est l’endroit privilégié des Stockholmois pour admirer le coucher de soleil. Sur les bords de Södermalm, le quartier branché au sud de la ville, Skinnarviksberget se déniche. Ancien lieu de fabrication et de tannage du cuir, l’endroit appartient à ces joyaux cachés de la capitale dont les touristes n’ont que rarement connaissance.

Depuis cette colline, la vue s’offre à nous, parfaitement dégagée sur le centre-ville. Littéralement « la baie de montagne du cuir », Skinnarviksberget est le point naturel le plus élevé de Södermalm. Culminant à 53 mètres au-dessus du niveau de la mer, on domine les quartiers de Kungsholmen, Gamla Stan et l’hôtel de ville de Stockholm. On y accède en longeant quelques ruelles typiques bordées de maisons traditionnelles rouges qui appartenaient autrefois aux pêcheurs et ouvriers des usines de l’île.

Assurez-vous d’emporter nourriture et boissons ; de nombreux locaux proposent d’emprunter leur barbecue mobile pour faire griller des marshmallows ou des saucisses. Ici, le temps est comme suspendu. On suit paisiblement la courbe élégante de l’astre orangé dont les reflets sur les eaux en contrefort ne font que renforcer la magie de l’instant. L’artiste peintre locale Nina Johansson résume parfaitement l’état d’esprit qui y règne : “A Skinnarvitksberget, on s’assoit et on contemple les choses se dérouler d’en haut, sans y prendre part, entendant simplement le doux bourdonnement d’une ville qui a déjà mis ses parures de vacances.

Adresse : Skinnarviksberget – Stor, 169 86 Stockholm, Suède
Se rendre à Skinnarviksberget: En tunnelbana – T13, T14, arrêt Zinkensdamm
Horaires d’ouverture : 
Tarifs : Gratuit
Site web :
– Infos pratiques.

Globen, le satellite immobile de Stockholm

Dans le paysage que tente de préserver les urbanistes de la ville, l’édifice de Globen détonne. Comme posée délicatement à même le sol, cette salle de spectacle est tout simplement la plus grosse sphère qui existe sur Terre. Erigée en 1989, sa construction répondait à un besoin de renouveau dans la politique de gestion de la ville, qui s’engageait dans une démarche avant-gardiste pour l’époque : intégrer le respect de l’environnement dans ses prises de décisions d’urbanisme. Avec ses proportions impressionnantes (110 mètres de diamètre, 85 mètres de hauteur sous plafond), Stockholm s’est largement servie de cette représentation du Soleil pour rayonner au-delà de la Suède.

Un temps arène officielle pour les équipes de hockey sur glace et d’innebandy (version scandinave du hockey sur gazon) de Djurgårdens IF et de l’AIK IF, le lieu s’est métamorphosé en 2009 suite au rebranding par l’entreprise Ericsson. Au revoir Globen, bonjour Ericsson Globe. Depuis, un centre commercial est sorti de terre à ses pieds et le restaurant Skyview, l’un des plus beaux spots où siroter un cocktail en contemplant le sunset, a vu le jour. Pour y accéder, des télécabines permettent de s’envoler progressivement vers ce 7ème ciel artificiel.

Adresse : Ericsson Globe, 121 77 Stockholm, Suède
Se rendre à Globen : En tunnelbana – T19, arrêt Globen
Horaires d’ouverture : Tous les jours de 10h à 16h (18h en été)
Tarifs : 160kr (14,50€)
Site web : https://www.stockholmlive.com/skyview/om-skyview
– Infos pratiques.

Stadshuset, hauteur de vue et d’esprit

La tour carrée de briques rouges surmontée du clocher haut de forme est immanquable lors d’une balade à Stockholm. Cette architecture typiquement scandinave vous rappellera peut-être même quelque chose. Rien d’anormal puisqu’il s’agit de l’hôtel de ville de Stockholm dans lequel est décerné le prix Nobel chaque année.

Accessible de mai à septembre, il est possible de monter en haut de la tour uniquement via une visite guidée. A l’arrivée au sommet, la vue époustouflante à 360° vaut largement les 120SEK (10€ environ) déboursés à l’entrée. De Södermalm au Sud à Djurgården à l’est et Norrmalm au Nord, on surplombe la ville et son archipel d’îlots. Il n’est pas rare de voir des bateaux de croisière en toile de fond, apportant un anachronisme étonnant en admirant les façades colorées de Gamla Stan (la Vieille ville).

Adresse : Hantverkargatan 1, 111 52 Stockholm, Suède
Se rendre à Stadshuset : En bus – Ligne 3 et 53, arrêt Stadhuset
Horaires d’ouverture : Du mardi au samedi de 10h à 17h
Tarifs : 120kr (10€ environ)
Site web : https://international.stockholm.se/the-city-hall/
– Infos pratiques.

Riddarholmen, les pieds presque dans l’eau

Le coucher du soleil est toujours un moment mystique. Le ciel se teinte de lueurs tantôt rougeâtres, tantôt rosées et offre un nouveau regard sur une ville. A Riddarholmen, ces instants de poésie prennent place chaque soir.

A quelques centimètres au-dessus du niveau de l’eau, la skyline de Stockholm change de visage au gré des minutes. Sur la droite, certains détails des édifices de Vasaplan et de la gare centrale. En face, plein ouest, le clocher de l’Hôtel de ville s’impose dans ce paysage de carte postale. Sur la gauche, Södermalm et sa colline abrupte où d’autres observateurs d’un soir assistent au même spectacle.

Le point fort de Riddarholmen ? Être le seul endroit à hauteur d’homme à offrir un panorama complètement dégagé sur l’Occident. Cette plateforme d’observation en plein centre-ville n’a décidément rien à envier à ses homologues de la capitale.

Adresse : Riddarholmen, 111 28 Stockholm, Suède
Riddarholmen : En tunnelbana – T13, T14, T17, T18 et T19, arrêt Gamla Stan
Horaires d’ouverture :
Tarifs : Gratuit
Site web :
– Infos pratiques.

Le musée de Skansen, comme au bon vieux temps

Premier musée de plein air ouvert en Suède en 1981, Skansen résonne dans la tête de chaque Suédois. Lieu de mémoire et d’histoire, il s’agit d’une réplique grandeur nature d’un village du XIXème siècle. Ce voyage dans le temps a lieu sur l’île de Djurgården et permet de découvrir l’évolution des modes de vie de la Révolution industrielle à aujourd’hui. En été, le lieu est très prisé des familles qui accourent pour s’extasier devant les élans, les rennes et la centaine d’espèces du parc animalier.

S’y rendre pour admirer le coucher du soleil, c’est prendre une bouffée d’air frais à l’écart de l’agitation de la ville. De là-haut, Stockholm se dévoile à perte de vue. Écartez-vous des sentiers battus, trouvez un banc au milieu de cette nature préservée et profitez-en pour commander quelques gaufres délicieuses à la chantilly dans l’un des stands avoisinants : la séance du cinéma naturel va débuter.

Conseil : emparez-vous des vélos en bois recyclés de Tours of Stockholm et longez Strandvägen, le trajet n’en sera que plus beau.

Adresse : Djurgårdsslätten 49-51, 115 21 Stockholm, Suède
Se rendre à Skansen : En tram – T7, arrêt Skansen / En bus – Ligne 67, arrêt Skansen
Horaires d’ouverture : Tous les jours de 10h à 18h (jusqu’à 20h en juillet/août)
Tarifs : 160kr (14,50€ environ)
Site web : https://www.skansen.se/fr/
– Infos pratiques.

Kaknästornet, la plus haute tour de Suède

Quel est le point commun entre la Tour Eiffel et Kaknästornet ? Ils sont tous les deux les plus hauts édifices de leur pays. Inaugurée en 1967, Kaknästornet pointe à 155 mètres de hauteur et transperce nettement l’horizon bordé de forêt. Les habitants de Stockholm y sont particulièrement attachés puisqu’il s’agit de la tour de télévision de la ville.

A 75SEK l’entrée (6€ environ), le billet d’accès vous permet d’emprunter l’ascenseur express, direct jusqu’au sommet. A l’ouverture des portes, on a l’impression d’entrer dans un monde nouveau. La vue imprenable sur l’archipel et ses environs est d’autant plus savoureuse en compagnie de l’excellente carte du restaurant panoramique.

D’extérieur, ça ne donne pas forcément envie, mais Kaknästornet est bel et bien le spot romantique pour apprécier le sunset à Stockholm.

Adresse : Mörka Kroken 28-30, 115 27 Stockholm, Suède
Se rendre à Kaknästornet : En bus – Ligne 69, arrêt Kaknästornet
Horaires d’ouverture : Déjeuner : 11h-15h (du lundi au vendredi)
Dïner : 16h30-22h (du lundi au vendredi) / 18h-22h (le samedi)
Brunch : 11h-16h30 (les samedi et dimanche)
Tarifs : 650kr le menu (60€ environ)
Site web : http://www.thefork.kaknastronet.se/en
– Infos pratiques.

Katarinahissen, voir et se faire voir

Pour les Stockholmois, le lieu est sacré. C’est là que le lac Mälaren rencontre la mer Baltique. En guise de symbole, une étrange avancée suspendue fut bâtie dès 1883 pour unir la mer et la terre, ou plutôt le haut Söder et le bas Söder. A cet endroit fut édifié un ascenseur (petite prouesse pour l’époque) pour permettre ainsi un accès facilité aux locaux en quête d’altitude. Bien que Katarinahissen (littéralement l’ascenseur Katarina) n’existe plus aujourd’hui, son pont panoramique offre toujours une vue splendide sur Gamla Stan et la vieille ville de Stockholm.

Vues d’en bas, les lettres du luxueux restaurant marque l’entrée d’un paradis visuel et gustatif prometteur. Mais pour y accéder, quelques indications sont nécessaires. En arrivant à Slussen, longez la gare de Södermalmstorg et passez la porte sur lequel se trouve l’inscription « Gondolen ». Un ascenseur permet de gagner en altitude sans effort avant de terminer par la montée d’une dizaine de marches. Il ne vous reste qu’à hésiter sur le choix de votre plat ou sur les différents champagnes proposés. Attention toutefois : les prix peuvent être aussi vertigineux que le vide qui entoure la terrasse.

Pour les porte-monnaies plus restreints, la terrasse de Södra Teatern est une excellente alternative, perchée encore plus haut que Katarinahissen.

Adresse : Stadsgården 1, 116 45 Stockholm, Suède
Se rendre à Katarinahissen : En tunnelbana – T13, T14, T17, T18 et T19, arrêt Slussen
Horaires d’ouverture : Tous les jours de l’année
Tarifs : Gratuit pour la montée avec l’ascenseur
Site web : https://www.eriks.se/gondolen/
– Infos pratiques.

Gröna Lund, un décor animé

Gröna Lund n’est probablement pas le premier lieu qui viendrait en tête pour admirer le coucher du soleil à Stockholm. L’endroit très fréquenté par temps clair réserve néanmoins une belle surprise lorsque l’astre lumineux décline.

Pour cela, rendez-vous sur les bords du lac Mälaren, à l’entrée du parc d’attractions. La queue de la billetterie peut en décourager certains, mais le jeu en vaut la chandelle. Une fois votre sésame en main, retour en enfance garanti. Prenez place dans le carrousel et laissez vous bercer au rythme des ronds que dessinent les chaises volantes. Ce paysage tourbillonnant qui passe et s’efface est d’une beauté irréelle… à en perdre presque la tête.

Adresse : Djurgården 9, Lilla Allmäna Gränd, Stockholm, Suède
Se rendre à Gröna Lund : En tram – T7, arrêt Skansen / En bus – Ligne 67, arrêt Skansen / En bateau – 80, 80X et 82, arrêt Allmänna gränd
Horaires d’ouverture : Tous les jours de 10h à 18h
Tarifs : 130kr (12€ environ)
Site web : https://www.gronalund.com/en

Infos pratiques.

Partager cet article nordique

A propos

L’instant nordique est la destination numérique de l’actualité et de l’art de vivre scandinave et nordique. Bienvenue sur le premier blog français consacré à la culture danoise, suédoise, norvégienne et finlandaise !

Commencer ici

Nouveau sur le blog ? Cliquez ici pour découvrir le projet !

Suivez-nous :

linstant-nordique-blog-webzine-facebook instagram

Recevez la newsletter !
Les articles
tout chaud
Vos articles favoris
Vous pourriez aimer

Articles

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le syndrome de Stockholm, histoire d’un phénomène controversé - […] résonnent autant dans le monde scientifique que celle-ci. Habituellement dépeinte comme une capitale paisible, régulièrement classée dans les métropoles…
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *